LE MATINAL
Actualités

8 mois de prison avec sursis pour Edgard Guidibi

Le procès du pasteur Edgard Guidibi a livré sa sentence dans la soirée de ce mardi 10 mars 2020. 8 mois de prison avec sursis et un montant de 500000 francs Cfa comme amende ont été retenu par le ministère public contre l’homme mis en accusation pour escroquerie, escroquerie avec appel à public et association de malfaiteurs. En dehors de l’affaire  de pisciculture, plusieurs autres dossiers liés à la vente de parcelle ont été à la base de l’assignation de cet ancien conseiller de l’ex chef de l’Etat Yayi Boni qui a été placé sous mandat de dépôt depuis le 27 février 2020 à la prison civile de Cotonou. Edgard Guidibi a été défendu par Me Huguette Bokpè Gnancadja et Me Valentin Akoha.  Me Bédié Saizonou, Me Michel Agbinko et Me Gustave Anani Kassa sont entre autres les avocats de la partie civile.

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Coopération bénino-nigériane : Talon-Buhari, des retrouvailles pour soigner le bon voisinage

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Après la suspension de la délivrance des passeports béninois : La décentralisation des services, une réalité dans les jours à venir

LA REDACTION

Covid-19 : Marchés et bars de la Donga autorisés à rouvrir

LA REDACTION

Arrestation de Reckya Madougou: Sans parti pris, le mouvement “Résistance nationale” exige des clarifications

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils