LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

7ème édition du festival « Sossi Palê » à Djougou: Ya-Salam annonce les couleurs

0

Du 24 au 26 juin prochains, la ville de Djougou va vibrer au son et rythme du festival culturel « Sossi Palê ». Ce rendez-vous culturel est une initiative de l’artiste chanteur béninois Ya-Salam. Il s’agit d’un creuset de libre expression pour tous les artistes du département de la Donga. Pour cette 7ème édition, plusieurs innovations sont au programme.

La Commune de Djougou va briller aux couleurs du festival culturel « Sossi Palê » du 24 au 26 juin prochain. Organisé par l’artiste Ya-Salam, ce festival est une occasion pour les artistes de la musique traditionnelle et les orchestres de se produire sur scène, de montrer leurs talents et de se faire connaître par le grand public. Selon le promoteur, cette 7ème édition de la messe culturelle comporte beaucoup d’innovations. « Nous sommes revenus avec de nouvelles innovations. C’est vrai que les années passées, on ne faisait que des concerts avec des groupes traditionnels et de danses typiques. Mais, cette année, nous sommes revenus avec des nouveautés telles que : une compétition entre les orchestres de la Donga avec la distinction du meilleur orchestre, une compétition entre les cavaliers de Djougou pour primer le meilleur cheval accoutré et danseur au rythme des percussions. Vous n’êtes pas sans savoir que Djougou est une Commune qui regorge d’assez de chevaux. Ces chevaux sont bien habillés et cela donne une valeur à la culture. Donc, je me suis dit en tant qu’artiste, il faut les mettre plus en valeur », a confié Ya-Salam. Ainsi, pour la réussite du festival, il lance un appel au maire de la Commune de Djougou,  Malick Gomina, aux autorités communales et aux partenaires qui aimeraient associer l’image de leurs structures à l’événement. « Je lance un appel au maire de Djougou Malick Gomina. Je sais que c’est un maire qui soutient la jeunesse, qui est avec la jeunesse. C’est un maire culturel. Je sais qu’il va nous soutenir et qu’il va porter ce festival. Le festival c’est pour la mairie. Donc, je demande leur soutien », a émis le promoteur. Il a également lancé un appel à l’endroit de toutes les autorités de Djougou et de la Donga ainsi qu’aux sponsors pour qu’ils soutiennent l’événement dans un partenariat gagnant-gagnant. Il faut rappeler que  Ya-Salam est un artiste chanteur originaire de la Commune de Bassila dans la Donga. Il a marqué les esprits avec ses mélodies dont « Mosso Mosso ».

Patrice Zoundé (Stag)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite