LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

4ème édition de Financial Afrik Awards 2021 : Léonard Dossou distingué

0

Aux Financial afrik awards (Faa) 2021, ils sont encore quatre à faire parler du Bénin. Il s’agit de Romuald Wadagni, le ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances du Bénin depuis avril 2016, Christian Agossa, le  Directeur général de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire de l’Uemoa (Crrh–Uemoa) depuis 2010, Serge Ekue, le président de la Banque ouest africaine de développement (Boad) depuis 2020, puis Léonard Dossou, le promoteur du journal « L’économiste du Bénin », quotidien spécialisé en économie dans l’Uemoa depuis 2012.

Ces dignes fils du Bénin étaient en lice respectivement dans la catégorie « Financier de l’année », « les banquiers de développement » puis « Média de l’année ». En effet, après le tri opéré sur une liste de 400 africains présélectionnés, ils sont quatre Béninois à figurer parmi les 100 personnalités de l’année 2021 qui transforment l’Afrique. Selon le jury, il y a des raisons qui justifient le choix porté sur chacun de ces Béninois dans leur secteur d’activité ou catégorie. Ainsi, pour sa bonne gestion des finances au Bénin, le ministre d’Etat Romuald Wadagni continue par convaincre. Ce diplômé de Harvard business school, comptable agréé en France et Certified public accountant aux Etats-Unis qui tient le portefeuille de l’économie et des finances depuis le 06 avril 2016 au Bénin pour la quatrième fois successive, fait encore parler de lui au Financial afrik awards. Le jeune cadre ne cesse d’innover car, d’année en année, les résultats de sa gestion émerveillent. D’ailleurs, son maintien en lice pour cette édition 2021 des 100 personnalités qui transforment l’Afrique ne devrait pas surprendre.  Et pour cause, c’est bien cette année que le pays a émis son premier eurobond avec la plus longue maturité jamais atteinte par un émetteur souverain africain.

Ekue et Agossa impactent l’Afrique par leurs actions

L’argentier national  n’est pas le seul qui a fait la fierté du Bénin. Nominé dans la catégorie « Banquiers de développement » aux Faa 2021, le président de la Boad, Serge Ekue figure également parmi ces transformateurs de l’Afrique identifiés par Financial Afrik. Porté à la tête de la Boad à fin  août 2020, il a multiplié les initiatives de mobilisation de fonds au profit de la banque, afin  de financer le développement des pays de l’Uemoa. A cet effet, en moins d’un an au poste, il a réussi une émission obligataire à objectif de développement durable d’un montant de 750 millions d’euros à 2,75 % pour une durée de douze ans. Ce financement s’avère à ce jour, le plus concessionnel dans l’histoire de la Boad. Aussi, la banque poursuit sa stratégie s’inscrivant dans le processus d’augmentation de capital de 1,5 milliard d’euros. Des initiatives qui justifient sa présence dans cette liste.Le Directeur général de la Crrh-Uemoa, Christian Agossa, est distingué dans la catégorie « Financier de l’année ».  Il a œuvré pour la signature de la convention avec Cofina Sénégal pour la mise en place d’un refinancement de prêts à l’habitat sur ressources concessionnelles. Et c’est ainsi depuis plusieurs années avec des initiatives qui permettent au marché financier de mieux se porter et surtout de compter sur la Crrh. Depuis 2012, la Crrh-Uemoa par son savoir-faire, a favorisé une baisse consistante des taux de crédits dans la sous-région.

Léonard Dossou se révèle à l’Afrique

Pour sa première fois, le promoteur du premier quotidien économique du Bénin, a effectué, lui aussi, son entrée dans ce cercle restreint des leaders managers accomplis. Léonard Dossou a réussi à s’imposer dans l’Uemoa grâce au quotidien « L’économiste », la marque tangible d’innovation dans les médias  avec des initiatives qui prospèrent depuis 2012 que ce quotidien a vu le jour. Né dans un univers médiatique presque sans organes de presse thématiques, « L’économiste » tient le pari en ce qui concerne la production d’informations économiques, financières et boursières riches et crédibles aux lecteurs partout dans l’Uemoa. Poursuivant toujours dans l’innovation, le quotidien a initié une plateforme de discussions médias, ‘’Le club de l’économiste’’ qui a vu défiler de nombreux acteurs de l’économie et autres secteurs connexes. Très ancré dans les milieux économiques, « L’économiste » fait ses preuves. Son promoteur, Léonard Dossou, grâce à son engagement, a convaincu ses pairs du journalisme économique qui l’ont fait, courant 2021, coordinateur de la plateforme des médias de l’Uemoa. Il a été nominé dans la catégorie « Média de l’année ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite