LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

4 ministres et le Sgg exposent les causes de l’inflation et les mesures d’atténuation dans l’Atacora

0

Une délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat Abdoulaye Bion Tchané qui avait à ses côtés ses collègues des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves Kouaro Chabi ; des Petites et moyennes entreprises, Modeste Kérékou, de l’Industrie et du commerce, Shadiya Assouma et le secrétaire général du gouvernement, Edouard Ouin-Ouro, était face aux forces vives de Natitingou dans la soirée du jeudi 12 mai 2022. Objectif expliqué dans un premier temps les causes de l’augmentation des prix des produits et ensuite les mesures d’atténuation prises par le gouvernement pour soulager les populations. Dans son allocution de bienvenue, le maire de Natitingou, Taté Ouindéyama a exprimé sa gratitude au président Patrice Talon pour tous les projets de développement déjà réalisés et qui ont modernisé la Cité des Nanto. Il n’a pas manqué de souligner l’importance de cette reddition de comptes qui permettra de freiner l’infox qui se repend au sein des populations parce que n’ayant pas la bonne information. Par la suite, les émissaires du gouvernement ont, tour à tour, expliqué qu’il y a principalement trois causes qui fondent l’inflation actuelle. Il s’agit notamment du Covid-19, de la guerre en Ukraine et enfin les conséquences des actes terroristes des djihadistes dans la sous-région, ce qui affecte la stabilité et pourrait même causer la famine dans certains pays. « Le Covid-19 est venu paralyser l’économie mondiale du fait de l’arrêt de la production mondiale, des difficultés liées au transport aérien et au fret maritime. L’espoir renaissait et l’économie avait commencé par retrouver son souffle lorsque la guerre en Ukraine est venue plomber toutes les efforts, puisque la Russie et l’Ukraine sont de gros pays exportateurs de pétrole, du gaz, du blé etc. A tout cela, s’ajoute le climat d’insécurité générale dans la sous-région poussant les populations à l’exode rurale, ce qui entraine la baisse de production agricole dans les pays alors que la demande s’accroit », diront Abdoulaye Bio Tchané et sa délégation. Mais face à ces différentes crises, le ministre d’Etat chargé du Développement et de la coordination de l’action gouvernementale a souligné que le président Talon et son gouvernement ne sont pas restés indifférents ; c’est pourquoi certaines mesures ont été prises pour soulager la peine des populations. Parmi ces mesures, Abdoulaye Bio Tchané a cité : l’exonération de la Tva sur certains produits, la subvention à hauteur de 5 milliards de FCfa par mois sur les produits pétroliers pour améliorer l’accessibilité des populations à ces produits. Pour conclure, la délégation a exhorté les populations à dénoncer tous les commerçants véreux qui vont saper les efforts du gouvernement. 

Géraud Adoukonou (Br Atacora-Donga)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite