LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

31ème session ordinaire du Conseil des ministres : Le Bénin réélu à la tête de la Cipres

0 40

Les travaux de la 31ème session ordinaire du Conseil des ministres de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (Cipres) ont clôs le jeudi 16 décembre 2021 à Cotonou. A l’issue de la conférence, le Bénin a été réélu à la tête de la Cipres. C’est la ministre Adidjatou Mathys qui en assure pour la deuxième année consécutive la présidence.

Plusieurs délégations venues des 17 pays membres de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (Cipres) ont pris  part aux travaux de la 31ème session ordinaire du Conseil des ministres à Cotonou. Une quinzaine de points étaient inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit, entre autres, de l’élection du président du Conseil des ministres, de l’examen et adoption des projets du plan d’actions et du budget de l’exercice 2022 ainsi que du rapport annuel 2020 et du compte rendu de la 30ème session ordinaire tenue le 21 juillet 2021 à Cotonou, la nomination des membres de la Commission de surveillance de la prévoyance sociale, le point des diligences dans le cadre de la mise en place effective du Fonds d’investissement africain (Fia) des organismes de prévoyance sociale; le point sur l’état d’avancement de la révision du plan comptable de la conférence. La tenue effective de la session à Cotonou témoigne, à en  croire, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, de l’engagement du Bénin pour l’intégration régionale à travers la promotion et le développement de la protection sociale ainsi que la bonne gouvernance des organismes de prévoyance sociale. « L’Afrique a la couverture de protection sociale la plus faible du monde, soit moins de 17,8% de la population totale de la zone Afrique par rapport à la moyenne mondiale qui est de 45%. Au regard de ces statistiques peu reluisantes pour notre espace et qui nous interpellent, les défis à relever par nos différents États demeurent importants», a-t-il déclaré. Pour sa part, Adidjatou Mathys a fait savoir que toutes les décisions prises lors de cette 31ème session permettront d’adapter  les prestations des organismes de prévoyance sociale aux besoins nouveaux, au centre desquels, figure la problématique de l’élargissement du champ de la protection sociale à toutes les catégories de la population. « Je vous invite donc à faire  le lobbying nécessaire auprès de vos gouvernements respectifs pour faciliter la mise en œuvre effective des décisions et recommandations issues de cette pour le plus grand bonheur des populations», a-t-elle ajouté à l’endroit de ses pairs.

Wilfrid Noubadan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite