LE MATINAL
Le Matinal est l’un des premiers quotidiens privés nés quelques années après la conférence nationale. Le matinal existe depuis 1997 et est aujourd’hui tiré à plus de 5000 exemplaires, LE MATINAL est aujourd’hui le quotidien plus influent au Bénin.

20 milliards pour atténuer les effets du Covid et revalorisation salariale en 2022 : Des actes forts du hautement social

0

Le social est bien ancré dans le second quinquennat (2021-2026) du président Patrice Talon. En témoignent les différentes annonces faites par le Numéro 1 béninois, Patrice Talon dans son message de présentation de vœux de nouvel an à la Nation, le vendredi 31 décembre 2021. Il s’agit de la distribution de 20 milliards de francs cfa aux Petites et moyennes entreprises (Pme) pour atténuer les effets du Covid et la revalorisation des salaires des travailleurs à partir de cette année 2022.

Environ 20 milliards de FCfa. C’est le montant de la cagnotte mobilisée par le gouvernement pour mettre en œuvre le plan national de riposte socio-économique au Covid-19 au Bénin. La phase de distribution en cours sur toute l’étendue du territoire national concerne les Petites et moyennes entreprises (Pme) et leur personnel relevant aussi bien du secteur formel que de l’informel. L’information a été donnée par le président de la République le vendredi 31 décembre 2021 lors de la présentation de ses vœux du nouvel an à la Nation. Cet appui est en droite ligne de la politique de solidarité de l’Etat à l’endroit de chaque Béninois et de la mise en œuvre du Programme d’actions du gouvernement (Pag) 2021-2026 récemment approuvé en Conseil des ministres. « C’est dans cette lancée qu’en 2022, nous allons relever les salaires des travailleurs, autant que nous améliorons l’environnement des affaires et investirons dans divers secteurs productifs pour créer davantage d’emplois et de richesse au profit de tous… En 2022, l’Etat sera davantage solidaire à l’endroit de chacun et c’est déjà à ce titre que 20 milliards de francs Cfa environ sont en cours de répartition à un grand nombre de nos petites et moyennes entreprises, formelles et informelles, ainsi qu’à leurs personnels, pour atténuer les impacts économiques de la pandémie », a  déclaré Patrice Talon dans son message de présentation de vœux à la Nation. C’est la preuve de la cohérence et de la méthode du président Talon, car il avait promis que lorsque les Béninois auront  travaillé à régler dans une certaine proportion les besoins de survie, son gouvernement s’emploiera à régler d’autres types de besoins. L’on peut affirmer sans se tromper que le chef de l’Etat a décelé les défis et esquissé l’application des premières solutions. Celles de renforcer les mesures pour la sécurité des personnes et des biens et de l’intégrité territoriale, mais aussi le panier de la ménagère et booster les activités économiques en soutien aux Pme et soutien à la consommation. Le président de la République est sensible aux sacrifices de ses concitoyens et est conscient que son gouvernement ne peut pas demander que des efforts, mais que le timing est convenable pour actionner d’autres leviers pour répondre à la demande sociale. C’est dire que l’économie béninoise se porte de mieux en mieux et que cette gouvernance porte des fruits.

L’effectivité de la revalorisation des salaires en 2022 confirmée

Dans le cadre de l’amélioration des conditions des travailleurs, le gouvernement, lors du dernier Conseil des ministres de l’année 2021, a annoncé la revalorisation des salaires des travailleurs dès 2022. Cette annonce a, une fois encore, été confirmée par le chef de l’Etat, Patrice Talon, dans son message de présentation de vœux du nouvel an à la Nation. Il s’agit d’une réforme majeure inscrite dans le Pag 2021-2026. De quoi donner le sourire aux fonctionnaires de l’administration publique et ceux du secteur privé qui estiment que le pouvoir en place est longtemps resté indifférent à leur situation. Il est à rappeler que le chef de l’Etat, comme le 29 décembre 2021, est également revenu sur la question des attaques au niveau des frontières, celle du Covid-19, deux défis majeurs qui selon lui, sont à l’origine des «peines au plan collectif». Ces obstacles ne doivent en aucune manière ralentir l’élan affiché pour le développement.

Léonce Adjévi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

buy windows 11 pro test ediyorum