LE MATINAL
Actualités

Parakou: le promoteur de Urban Fm annonce des actions judiciaires contre les auteurs du saccage de sa radio

La radio Urban a été saccagée dans la nuit du lundi 05 au mardi 06 avril 2021 par des individus non encore identifiés. La scène s’est produite dans le septentrion, précisément dans la ville de Parakou. Ces hors-la-loi ont tout dévasté sur leur chemin et ont même emporté plusieurs matériels. Le promoteur de la radio, Angelo Ahouanmagna, a, dans l’immédiat, instruit ses collaborateurs surplace dans la cité des Koburu aux fins d’un constat d’huissier et d’une plainte contre X auprès au Tribunal de première instance de première classe de Parakou. Lire un extrait de sa déclaration.

« J’ai été réveillé aux premières heures de cette matinée du 6 avril par l’un des responsables du staff local de Urban Fm pour porter à ma connaissance le saccage total des locaux de la radio par une foule de jeunes émeutiers qui ont pris d’assaut les bâtiments abritant le siège des studios de la radio à Parakou. Ils ont tout vandalisé sur leur passage : studios, régie, bureaux et l’ensemble du matériel technique et informatique. Depuis Cotonou où je me trouve actuellement, je suis avec gravité ces incidents qui viennent d’annihiler plusieurs années d’investissements et de labeur que constitue pour moi et mes associés, Urban Fm. Dans l’immédiat, j’ai instruit nos collaborateurs surplace aux fins de demander un constat d’huissier pour qu’on dépose plainte contre X auprès du Procureur du Tribunal de 1ère Instance de Parakou. On imagine aisément les mobiles politiques qui sous-tendent cette mise à sac des installations de Urban Fm, c’est pourquoi je déplore amèrement qu’on en arrive là et que de tels dommages soient causés à des biens privés ; quelle que soit la sensibilité ou l’engagement politique de certains des actionnaires. Urban Fm est une radio commerciale qui émet à Parakou depuis près de 20 ans. Ce n’est pas un organe de parti politique. Dans le contexte actuel de campagne électorale où les passions sont exacerbées, vivement que la raison triomphe, que chacun mette au-dessus de tout, l’esprit républicain, la fraternité et la cohésion nationale ».

Inscrivez-vous à notre liste

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs et des mises à jour intéressantes dans votre boîte e-mail.

LIRE ASSI :  Communales de 2020 : Voici les pièces avec lesquelles les électeurs peuvent voter

Merci de votre inscription.

Quelque chose n’allait pas.

Laisser un commentaire sur facebook

Related posts

Alain Orounla au sujet de la nouvelle condamnation de Sébastien Ajavon : « Il est normal que l’Etat demande réparation »

LA REDACTION

Présidentielle du 11 avril 2021 : La Cour constitutionnelle rejette la demande de suspension du scrutin

LA REDACTION

Talon sur le développement du Bénin : « Le temps est venu de sortir définitivement de l’euphorie des indépendances »

LA REDACTION

Leave a Comment

Comment puis-je vous aider
Bienvenue sur le site du Groupe de Presse le Matinal
Aller à la barre d’outils